Je sais, cette recette n'a vraiment rien à voir avec tout ce que l'on peut voir sur les blogs culinaires, Elle à table ou Marie-Claire cuisine en ce moment. Pas de foie gras, pas de saumon, pas de filet de biche pour l'instant mais une recette sympathique tout de même en ces temps hivernaux. Alors pourquoi se priver!

P1030154

P1030169

Pour 6 personnes
1/2 bouteille de vin rouge de Bourgogne
1,5 kg de boeuf à braiser (jumeau, macreuse), gîte à la noix, paleron
100g de lardons
2 carottes
2 gros oignons
2 gousses d'ail
1 bouquet garni (persil, thym, laurier)
2c à s. d'huile d'arachide
50g de beurre
3c à s. de farine
Sel, poivre du moulin

Choisissez de préférence un bon vin car lorsque la qualité du vin utiliser pour une marinade ou pour une sauce se ressent très fortement dans le goût du plat contrairement à ce que l'on peut croire. Les appellations villages sont souvent un bon rapport qualité / prix.

Préparation: 30 minutes
Cuisson: 3 heures
Marinade: 12 heures (facultative mais la viande sera plus tendre)
 

Découper la viande en morceaux réguliers de taille moyenne. Enlever un peu de gras si nécessaire. Placer la viande dans un plat à gratin ou dans une jatte. Ajouter le vin, les oignons coupés en lamelles, les carottes coupées en rondelles, le bouquet garni et deux pincées de poivre. Laisser reposer au réfrigérateur ou dans un endroit frais pendant 12 heures.

***

Éplucher puis écraser les gousses d'ail. Retirer les morceaux de boeuf de la marinade d'un côté et les carottes et oignons de l'autre. Les sécher légèrement en les passant sur une feuille absorbante. Mettre l'huile et le beurre à chauffer dans le fond d'une cocotte. Faire revenir l'ail et la viande à feu vif pour dorer légèrement toutes les faces. Ajouter les lardons, les oignons et les carottes. Faire fondre quelques minutes.

Lorsque tout est bien coloré, saupoudrer de farine et recouvrir avec le vin de la marinade. Saler, poivrer puis remuer. Couvrir et faire cuire à feux doux trois heures. A la fin de la cuisson, on peut faire réduire la sauce si elle manque de consistance en enlevant la viande et la garniture préalablement.

Enlever le bouquet garni et servir avec des pâtes fraîches ou des pommes de terre en robe des champs. Bon appétit.

La viande du bourguignon est assez filandreuse mais après 3 ou 4 heures de cuisson elle devient très tendre et fondante alors n'hésitez pas à faire réchauffer ce plat et à le resservir le lendemain, il n'en sera que meilleur. Vous pouvez essayer la cuisson au four moins traditionnelle mais je sais qu'il y a des adeptes, trois heures à 180° (th 6) dans une cocotte fermée.

A déguster avec...
Un Bourgogne rouge bien sûr. Fixin, Chassagne-Montrachet, Pommard, Volnay, Auxey-Duresses...